Avalokiteshvara, nom sanscrit, est le plus populaire des Bodhisattvas du bouddhisme mahayana ou « Grand Véhicule ». Son nom signifie « Seigneur de l’infinie compassion » ou « Seigneur qui regarde d’en haut ».

Selon une légende, le jour où Avalokiteshvara ouvrit les yeux sur les souffrances du monde, sa tête explosa de douleur. Son Maître, le Bouddha Amitabha, ramassa les morceaux et lui fit neuf nouvelles têtes. Aussi, en réponse au souhait d’Avalokiteshvara d’aider toutes les créatures, Amitabha lui posa mille bras et mille mains. Au creux de chaque main, il y plaça un œil. Le chiffre mille symbolise la compassion illimitée du Bodhisattva qui peut à la fois voir toutes les souffrances des créatures du monde (mille yeux) et leur venir en aide (mille mains). Ses deux mains, à l’avant, tiennent habituellement le Joyau qui exauce les souhaits, symbole de sa motivation altruiste. Sa main droite tient un rosaire de cristal symbolisant son aptitude à libérer tous les êtres. La fleur de lotus bleue ou blanche, dans sa main gauche, représente sa compassion, ainsi que la parfaite pureté de son corps, de sa parole et de son esprit.

Avalo_crystal-w

Avalokiteshvara en cristal au Centre de la Fondation Poorna-Jnana Yoga

Comme il est difficile de peindre ou de sculpter mille bras, les représentations d’Avalokiteshvara possèdent généralement entre deux, quatre ou quarante-deux bras. Dans ce dernier cas, deux de ses bras se joignent aux paumes, alors que les quarante autres sont disposés en éventail autour de son corps. La tête peut parfois avoir onze ou vingt-sept visages.

Au Tibet, Avalokiteshvara est la divinité la plus populaire qui porte le nom de Chenrezig, « Celui qui regarde avec compassion ». En Chine, Avalokiteshvara est l’équivalent d’une déité féminine au nom de Kuan Yin ou Quan Yin, et au Japon, de Kwannon.

 

quan yin

 

OM MANI PADME HUM est le mantra d’Avalokiteshvara personnifiant la compassion universelle. Avant même de marcher, presque tous les enfants du Tibet connaissent ce mantra, communément appelé « le mani ».

OM s’adresse au corps, à la parole et à l’esprit des Bouddhas.
MANI signifie « Joyau », symbole de la compassion, tenu dans une des mains d’Avalokiteshvara.
PADME signifie « lotus », symbole de la connaissance, tenu dans une autre main.
HUM ou HOUNG représente les cinq sagesses.

 

Par le pouvoir et la vérité de cette pratique,

Puissent tous les êtres jouir du bonheur et des causes du bonheur,

Puissent-ils être libres de la souffrance et des causes de la souffrance,

Puissent-ils ne jamais être séparés du grand bonheur dénué de souffrance,

Puissent-ils demeurer dans la grande équanimité qui

Est libre de toute passion, de toute agressivité et de tout préjugé.


Avalo_mille_bras-w

Statut d’Avalokiteshvara dans le E.K. Hall