Posts by fondation

Conf HAMSA - parler de la mort

24 septembre

Cette conférence est présentée par une membre du groupe HAMSA, notre partenaire, dans le cadre des « lundis pour tout se dire » de l’AGÉAUTAG (Association générale des étudiants et étudiantes de l’Université du Troisième Àge de Granby).

 

Il est parfois difficile de trouver les paroles et les moyens pour réconforter une personne qui doit mourir prochainement. Quoi dire… et faire?

| En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

Lorsque j’étais à Tucson, il y a quelques années, j’avais décidé de m’accorder une journée de repos pour simplement lire et méditer. Mais l’Esprit voyait cela d’un autre œil : Il ne me laissait aucun moment de répit ! Sans cesse une phrase me revenait en tête : Let no manLet no manLet no man…[1]. J’ai essayé de la repousser… sans grand résultat. Je me suis donc mis à la tâche et j’ai commencé à écrire. La première idée m’est venue en un rien de temps : Let no man whose heart beats only for one humanity[2], mais il n’en fut pas de même pour la suite qui s’est avérée plutôt laborieuse. Trois heures de travail furent nécessaires pour que l’Invocation ci-dessous soit terminée. Le son, plus prosaïque que poétique, nécessitait une approche différente.

|En savoir plus

DK poorna-jnana yoga

Août 2018

L’espérance possède deux visages : l’un qui révèle une intention réaliste et qui soutient dans les moments intenses et pénibles, et l’autre qui démontre une insouciance ou une rêverie qui, au lieu d’aider, fait souffrir lorsque l’illusion de la réussite souhaitée est détruite. Nous sommes souvent confrontés à l’un de ces deux visages, et notre vigilance est de mise afin de poursuivre notre route quotidienne accompagnée d’une espérance juste et non erronée.

|En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

L’ego est essentiellement un tyran. Il veut le contrôle, la suprématie, souvent à notre insu. Pourtant, un jour nous devrons devenir le maître de notre propre barque, c’est-à-dire apprendre à contrôler les voiles de notre ego. Lorsque notre ego s’efface, ne serait-ce qu’un court instant, l’humilité s’installe en nous, et nous ressentons la paix et l’unification avec le Tout. | En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

Voici une brève présentation de Simhananda extraite du livre Les Enseignements de Simhananda [1]. Dans ces quelques pages, Simhananda nous parle de lui, de son enfance et relate des souffrances qui l’ont amené à redécouvrir qui il est vraiment et quelle est la mission que les Maîtres lui ont assignée. Simhananda a toujours été très réticent à parler de lui, mais ces courts extraits, livrés par bribes lors des nombreuses conférences que Simhananda a données à ses étudiants mettent en perspective un exemple vivant et inspirant qui représente l’être humain derrière le Maître et le Divin derrière l’humain.  | En savoir plus

DK poorna-jnana yoga

4- Notre niveau d’inconscience

La souffrance liée au niveau d’inconscience a davantage d’impact sur autrui que sur la personne qui en est affectée. Le karma qui en découle devra, cependant, être équilibré dans les vies subséquentes, ce qui provoquera là une énorme souffrance chez l’individu responsable de ce chaos. Il n’a pas le choix, il devra réparer les fautes commises envers un ou des individus afin de rétablir un équilibre au sein de l’univers karmique. C’est sa responsabilité. Vient un temps où il doit faire face à ce déséquilibre et faire en sorte que tout soit rétabli dans l’ordre des choses. │ En savoir plus

DK poorna-jnana yoga

Nous abordons un autre aspect de la souffrance, un aspect plus occulte et plus en lien avec ce que l’âme divine est vraiment venue apprendre sur Terre : aimer autrui non pas comme l’homme souhaiterait être aimé, mais plutôt de la façon dont l’acte d’aimer doit se vivre, en toute liberté d’expression du Grand Soi. Nous parlerons donc, dans ce troisième thème lié à la souffrance, du sacrifice pour le bien d’autrui. │ En savoir plus

Venez nous rencontrer lors de la 8e édition du Salon International du Mieux-Être de Lévis, en compagnie de nos deux partenaires : l’Institut Mandala du Bouddha de la Médecine et les Éditions Paume de Saint-Germain.

│ En savoir plus

DK poorna-jnana yoga

L’homme souffre sur la planète entière, et il en sera ainsi jusqu’à ce qu’il ait compris la nécessité de cette souffrance qui, temporairement, lui fait comprendre et gravir les étapes de sa compréhension de la nature humaine en vivant la complexité de sa souffrance (humaine) préliminaire à une évolution terrestre qui atteindra son apogée avec, parmi ses réalisations, celle qui lui révèle l’inutilité de la souffrance. Paradoxal, mais juste ! │ En savoir plus

DK poorna-jnana yoga

Les enseignements que vous recevrez dans les prochaines pages pourront vous distraire de votre but principal qui est celui d’évoluer en conscience, car l’influence de l’ego peut ralentir votre évolution en vous faisant croire que ces facteurs ne vous concernent pas, du moins pas en majorité. Sachez que tous ces facteurs déterminent votre qualité de souffrance, à ne pas confondre avec degré de souffrance. La qualité de la souffrance assure un progrès spirituel, tandis que le degré de souffrance, même s’il peut être lié à la qualité, n’assure pas nécessairement un progrès spirituel. │ En savoir plus

123Next