Posts by fondation

DK poorna-jnana yoga

Il est difficile de définir adéquatement une entité de groupe, car elle est assujettie au groupe lui-même, celui auquel elle est liée. C’est le groupe qui la définit et lui prête vie, puisque la vie de l’entité peut être dissoute très rapidement si le comportement des individus au sein de ce groupe ne peut plus la nourrir et lui donner ce dont elle a besoin pour subsister. | En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

Il est bien connu que le moment le plus important est celui que nous vivons dans l’instant présent. Notre maturité s’évalue fréquemment à l’attention que nous portons à chaque détail de notre vie, sans nous plaindre ou nous lamenter à propos des difficultés rencontrées. C’est d’ailleurs par l’attitude que nous adoptons lorsque nous rencontrons des difficultés que nous pouvons faire la différence entre le bonheur, la joie et l’extase.
| En savoir plus

DK poorna-jnana yoga

L’année 2019 sera une année surprenante à plusieurs points de vue, surtout au point de vue mondial. Il y aura des changements de présidences dans divers pays, ce qui allégera le fardeau planétaire qui commence à être très lourd. | En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

En ce début de nouvelle année, j’aimerais éveiller en vous l’idée que nous ne sommes pas seuls en ce monde. Nous sommes tous interconnectés de façon beaucoup plus réelle que nous le pensons. C’est la raison pour laquelle nous devons prendre le temps, quotidiennement, de demander de l’aide pour le bien-être d’autrui. | En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

Lorsque nous nous blottissons contre quelqu’un, la relaxation est profonde. Lors d’une telle étreinte, l’oubli de soi est complet, ce qui nous permet de respirer et de partager l’espace avec cet autre individu. À travers le vide ainsi créé, l’occasion nous est offerte de nous ouvrir, sans pensées, au moment présent. Cela ne peut cependant perdurer, et comme nous reprenons le fil de nos pensées, l’impression de séparation s’installe à nouveau. | En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

Lorsque j’étais à Tucson, il y a quelques années, j’avais décidé de m’accorder une journée de repos pour simplement lire et méditer. Mais l’Esprit voyait cela d’un autre œil : Il ne me laissait aucun moment de répit ! Sans cesse une phrase me revenait en tête : Let no manLet no manLet no man…[1]. J’ai essayé de la repousser… sans grand résultat. Je me suis donc mis à la tâche et j’ai commencé à écrire. La première idée m’est venue en un rien de temps : Let no man whose heart beats only for one humanity[2], mais il n’en fut pas de même pour la suite qui s’est avérée plutôt laborieuse. Trois heures de travail furent nécessaires pour que l’Invocation ci-dessous soit terminée. Le son, plus prosaïque que poétique, nécessitait une approche différente.

| En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

Un petit conseil : il ne faut pas essayer de méditer en écoutant de la musique de Noël, car cette musique sert à générer un état contemplatif et non méditatif. La contemplation ne génère aucune action. Or, à Noël, la naissance symbolique du Christ représente le mouvement de l’Esprit dans la matière, ce qui engage inévitablement une action. En ce qui nous concerne, cela suppose l’action de devenir solidement ancrés dans notre être afin de dévoiler et de manifester ce que nous sommes véritablement. | En savoir plus

DK poorna-jnana yoga

Août 2018

L’espérance possède deux visages : l’un qui révèle une intention réaliste et qui soutient dans les moments intenses et pénibles, et l’autre qui démontre une insouciance ou une rêverie qui, au lieu d’aider, fait souffrir lorsque l’illusion de la réussite souhaitée est détruite. Nous sommes souvent confrontés à l’un de ces deux visages, et notre vigilance est de mise afin de poursuivre notre route quotidienne accompagnée d’une espérance juste et non erronée.

| En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

L’ego est essentiellement un tyran. Il veut le contrôle, la suprématie, souvent à notre insu. Pourtant, un jour nous devrons devenir le maître de notre propre barque, c’est-à-dire apprendre à contrôler les voiles de notre ego. Lorsque notre ego s’efface, ne serait-ce qu’un court instant, l’humilité s’installe en nous, et nous ressentons la paix et l’unification avec le Tout. | En savoir plus

paroles simhananda poorna-jnana yoga

Voici une brève présentation de Simhananda extraite du livre Les Enseignements de Simhananda [1]. Dans ces quelques pages, Simhananda nous parle de lui, de son enfance et relate des souffrances qui l’ont amené à redécouvrir qui il est vraiment et quelle est la mission que les Maîtres lui ont assignée. Simhananda a toujours été très réticent à parler de lui, mais ces courts extraits, livrés par bribes lors des nombreuses conférences que Simhananda a données à ses étudiants mettent en perspective un exemple vivant et inspirant qui représente l’être humain derrière le Maître et le Divin derrière l’humain.  | En savoir plus

Prev1234Next